Musée de la
photographie
de Graçay

Rémy Duroir
L’édito de Rémy Duroir

L'hiver est là, et avec lui, vient la fermeture annuelle du Musée. Comme chaque année, nous mettons à profit cette période pour redonner un coup de neuf aux présentations et parfois même nous changeons tout...C'est le cas cette année, plusieurs évolutions et même une petite révolution attendent les visiteurs. A la place de l'ancien bureau d'accueil, une salle est consacrée au cinéma, avec notre pionnier local Lucien Prévost et son matériel, caméra et projecteur 1900 bien entendu, mais aussi une petite collection de Pathé Baby 9,5mm et un projecteur à arc venant d'une salle d'exploitation cinématographique. Dans la deuxième salle du rez-de-chaussée, nous avons regroupé de beaux objets relatifs aux inventions audio-visuelles de la Belle Epoque: phonographe d'Edison, Gramophone invention de Berliner, téléphone d'Ericsson, cinématographe Lumière, Bobines électrique de Ruhmkorff, TSF Perricault, mais aussi plusieurs stéréoscopes, lanternes magiques, ainsi que de multiples plaques de verre, autochromes, plaques peintes d'avant 1880. Le couloir est toujours consacré à l'industrie et la vie aventureuse de Prévost. Une exposition temporaire présentera les appareils instantanés, mais le grand changement sera dans la présentation des expositions des photographes qui en 2015 sortiront du Musée...Mais je ne veux pas en dire plus, rendez-vous en mars, pour la surprise!

Rémy Duroir

Les visiteurs s'expriment

Eric Simon a visité le musée et donne ses impressions.
Lire la suite